4. Femmes en sciences

Journée internationale des femmes en sciences

Du 4 au 14 février 2019 à Toulouse et alentours

L’UNESCO déclare le 11 février comme étant la «Journée Internationale des Femmes et des Filles de Science». La Fédération Française des Clubs pour l’UNESCO (FFCU), relayée pour la région toulousaine par l’association Les Chemins Buissonniers, coordonne plusieurs manifestations dans ce cadre. Elles se dérouleront à Toulouse et Toulouse Métropole du 4 au 14 février 2019.

Placé sous le patronage de la Commission nationale française pour l’UNESCO, cette manifestation vise à présenter des modèles féminins divers et valorisants, à valoriser les carrièreset les travaux de femmes scientifiques, tout en évoquant et réfléchissant aux limites qu’elles rencontrent dans l’évolution de leurs carrières. Notre volonté à travers ces événements est de permettre aux jeunes et particulièrement aux jeunes filles d’avoir des perspectives d’orientation future variées, tout en sortant d’une vision androcentrée des sciences.

Cette nouvelle édition porte sur le rôle des femmes scientifiques dans les pays du Sud, et particulièrement sur le continent Africain. En effet, il nous paraît important de veiller à rendre visible cette réalité porteuse d’espoir non seulement pour le continent africain mais bien au-delà, ainsi que de montrer aux jeunes qui vivent dans les quartiers populaires et dont les racines sont souvent fortement ancrées dans les pays de ce continent, que les femmes peuvent être scientifiques en Afrique, comme en France, comme ailleurs dans le monde, et que le sexe ou les origines ne doivent pas être limitantes et empêcher de mener une carrière scientifique. Montrer l’importance du rôle des femmes dans les pays du Sud, c’est redonner confiance aux jeunes filles sur leur capacité à influer sur le monde, c’est œuvrer pour l’égalité entre les femmes et les hommes, déconstruire les préjugés, amener les garçons à s’interroger sur la place qu’ils occupent dans la société en tant qu’hommes.

Ainsi nous souhaitons organiser des événements arts & sciences, permettant ainsi à des artistes et des scientifiques de travailler et de concevoir ensemble et rendre ainsi l’approche scientifique poreuse à l’émotion artistique. Des conférences, conférences-spectacles, ateliers scientifiques, cinés-débats seront proposés dans plusieurs quartiers de Toulouse et plusieurs villes de Toulouse-Métropole.

Souhaitant que cette journée s’inscrive dans un large continuum, au-delà du 11 février, ces rencontres sont programmées du 4 au 14 février. Ces actions seront proposées aussi bien à des collégien•ne•s de différents établissements situés dans ses quartiers prioritaires, qu’à des associations œuvrant dans le champ de l’aide sociale, sans oublier le tout public.

Nous ont déjà rejoints pour mener à bien cette édition 2019, nos partenaires fidèles depuis le début. À savoir : la Ville de Toulouse, Toulouse-Métropole, l’INSERM, le CNRS, le Quai des Savoirs, l’INSA, le CIRASTI et l’association Femmes & Sciences. S’ajoutent à ces partenaires qui nous rejoignent pour cette édition 2019 le Centre Cultuel Alban Minville et des Mazades ainsi que la société de transport Tisséo qui va diffuser dans le métro toulousain des annonces audio et installer des affiches dans les bus « Linéo » de la ville.

La communication autour des événements inscrits dans ce cadre sera mise en œuvre par la Fédération Française des Clubs pour l’UNESCO (plus de 200 structures au niveau national), par l’association Les Chemins Buissonniers à travers ses outils de communication (réseaux sociaux, site internet, « Lettre Buissonnière ») ainsi que bien sûr les nombreuses et nombreux partenaires de l’événement (le journal de Toulouse, la newsletter du CNRS et de l’INSERM, transports Tisséo…).
Les comités de pilotage de l’événement qui regroupent les partenaires ont permis de mettre en place divers événements visant à promouvoir l’importance des femmes scientifiques, dont notamment le rôle et la place de ces femmes sur le continent africain. Afin de faire également bénéficier un public jeune de ces événements, de manière à leur proposer des modèles féminins variés et valorisants mais aussi dans la volonté d’ouvrir leurs perspectives d’orientation future, notamment pour les jeunes filles, nous avons contacté des établissements scolaires et des en-
seignant•e•s pour participer aux événements dans le temps scolaire. Plusieurs enseignant•e•s du Collège Bellefontaine et du Lycée Toulouse Lautrec, nous ont fait part de leur volonté de faire
bénéficier leurs classes de ce projet.

 

Programme :

Lundi 4 février : journée de lancement au Centre Culturel Alban Minville en présence de la chercheure Oumou Kouyaté, ethnologue et anthropologue en sciences sociales de l’Université Alassane Ouattara de Bouake en Côte d’Ivoire, et chercheure associée à l’EHESS de Paris, ainsi que du Président de la Fédération Française des Clubs pour l’UNESCO, Ardiouma Sirima. Il sera accompagné d’une classe du lycée Jeanne d’Arc de Rennes venu spécialement.

• En matinée : rencontre-conférence avec la chercheure Oumou Kouyaté et ateliers scientifiques animés par les femmes scientifiques de Femmes & Sciences à 9h30 et 10h30 (collège Bellefontaine – tout public)

• En après-midi : rencontre-conférence avec la chercheure Oumou Kouyaté et ateliers scientifiques animés par les femmes scientifiques de Femmes & Sciences à 14h et 15h (collège Bellefontaine – tout public)

• À 18h : en présence du Président de la Fédération Française pour l’Unesco, un thé de bienvenue sera suivi de la conférence de Oumou Kouyaté et la prestation dansée de Samara Hilal. Tout Public

• Toute la journée : Exposition du CNRS et de Femmes & Sciences « La Science taille XX elles »

Mercredi 6 février au Théâtre des Mazades avec la chercheure Oumou Kouyaté :

• À 10h rencontre-conférence (avec des classes du Lycée Toulouse Lautrec). Avec prestation artistique du Bataclown

• À 15h conférence-spectacle tout public et prestation dansée de Samara Hilal

Déroulé :

• Le matin du 6, à l’issue de la conférence-débat de la chercheure Oumou Kouyaté, en présence d’un groupe de collégien•ne•s, le duo de Clownanalystes fera une intervention : ce temps d’improvisation, synthèse décalée, humoristique et bienveillante, offrira un rebond sur le contenu de la conférence et des échanges avec les collégien•ne•s et adultes participant•e•s. L’accent sera mis sur la déconstruction des représentations liées au thème Femmes et Sciences, et la mise en scène, ludique et transposée, de situations vécues par les publics concernés.

Lundi 11 février au théâtre Saint Exupére à Blagnac, en partenariat avec la mairie de Blagnac.

• 19 h30 : présentations des différents partenaires suivi par :

• Une prestation dansée à Samara Hilal

• Conférence-spectacle Valériane Leroy, directrice de recherche à l’Inserm, qui travaille au sein de l’équipe intitulée « Étude sur la santé périnatale, pédiatrique et adolescente : recherche épidémiologique et évaluation « dirigée par Catherine Arnaud au sein du Laboratoire d’épidémiologie et analyses en santé publique de l’Inserm et de l’université Toulouse III – Paul Sabatier.
Valériane Leroy travaille en particulier sur la santé des enfants et adolescents dans les Pays du Sud atteints de maladies infectieuses chroniques : dépistage néonatal du VIH, stratégies simplifiées de prise en charge au long cours, co-morbidités (malnutrition…), traitement des adolescents, coût-efficacité de la prise en charge pédiatrique.

• Pour cette conférence qui reviendra sur le rôle des femmes dans la lutte contre le VIH-Sida, Valériane Leroy sera accompagnée de Sophie Desmonde et Julie Jesson, doctorantes, ainsi que Maika Bangali, médecin, cheffe de projet au programme PACCI à Abidjan.

Mercredi 13 février à la Médiathèque Grand M de la Reynerie

• À 14h : rencontre autour du film « Les Figures de l’ombre » de Theodore Melfi.

Jeudi 14 février à l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse (INSA), sera proposé à destination des étudiant·e·s une conférence, une table ronde entre étudiant·e·s et ingénieur·e·s, et sera décerné le prix Marie-Claude Schmidt dans le cadre du concours vidéo « metoo ? et vous ? ».

• Des contacts sont en cours pour l’organisation d’une action sur la ville de Colomiers et de Brax (dates à définir)
Ces évènements ont pour but de rappeler l’importance du rôle des femmes et des filles dans la communauté scientifique et technologique, où leurs participations demeurent essentielles.

Contacts
→ Léa Le Falher
Interlocutrice de l’action : lealefalher.lcb@gmail.com
Tél : 06 19 48 73 31

→ Chloé Delacroix
Chargée de mission égalité au sein des Chemins Buissonniers : chloe.delacroix@leschemins-buissonniers.fr
Tél : 06 68 58 75 48

→ Philippe Réveillon
Secrétaire général de la Fédération Française des Clubs pour l’UNESCO : leschemins.buissonniers@orange.fr
Tél : 06 70 31 38 37

 

Retrouvez également des évènements autour de cette journée le 9 février à Sète ! (à voir en pj)

 

 

Ressources

thumbnail of F3

thumbnail of flyer JIFFS COMPLET

thumbnail of Communique de presse JIFFS2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur les images pour afficher et télécharger !