RETOUR SUR LA JOURNEE CONTRE LES DISCRIMINATIONS – 23 mars/Marseille

Dans le cadre de la journée contre les  discriminations ce 23 mars le MUCEM, en partenariat avec la FFPU, accueillait des Clubs UNESCO, des associations et des conférenciers  pour réfléchir sur le  thème : « surmonter les discriminations ».

La journée a commencé à 9h30 par un mot d’accueil de la chargée de communication du MUCEM puis une brève intervention de la représentante régionale de la FFPU, Louisette Lefers et des deux professeurs à l’origine du projet Mehdi Chouabi et Marc Rosmini.

Très vite la parole est donnée aux intervenants : Azouz Begag écrivain et ancien ministre délégué à la promotion de l’égalité des chances et Samir Rebib, développeur de jeux vidéo. Leurs parcours bien que différents captivent les nombreux lycéens présents dans la salle, si des inégalités, des discriminations existent il ne faut pas tomber dans la victimisation, la volonté de s’en sortir est essentielle même si elle n’est pas toujours suffisante. Les élèves posent ensuite des questions, le débat peut ainsi s’instaurer. A leur grand regret, le moment de libérer la salle est déjà là et le débat doit s’arrêter sous les applaudissements.

A 11h30 les ateliers sont ouverts par les 5 associations présentes : Coexister, le Refuge, le groupe d’entraide mutuelle (GEM), les sœurs de la perpétuelle indulgence, le club UNESCO l’ADRIM. Ils permettent aux jeunes venant d’établissements et de milieux différents de se rencontrer, d’échanger et souvent de participer à des jeux de rôle.

Après la pause déjeuner les ateliers reprennent de 14h00 à 15h30.

Les premiers échanges sur place ont montré un grand intérêt des élèves très sensibilisés par le sujet et les premiers retours des professeurs ont été particulièrement positifs.

Un grand merci donc au MUCEM de nous avoir ouvert ses portes et à tous ceux qui ont contribué à faire de cette journée un véritable succès !