Convention de partenariat entre ICD Afrique et FFPU

logo de la Fédération

CONVENTION DE PARTENARIAT

entre

l’Institut de Coopération pour le Développement en Afrique (ICD Afrique)

représenté par Henri DALBIES (Président)

et

la Fédération Française pour l’UNESCO (FFPU)

représentée par Yves LOPEZ (Président)

 

Préambule : L’Institut de Coopération pour le Développement en Afrique et la Fédération française pour l’UNESCO, par la mise en œuvre de la présente convention, veulent œuvrer ensemble pour une promotion active de la solidarité avec l’Afrique, à travers le soutien aux actions d’éducation et de développement conduites en partenariat avec les populations africaines. Cette Convention s’inscrit dans la référence explicite aux valeurs et idéaux de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et de l’UNESCO, dans la recherche d’une culture de paix et de fraternité, ainsi que sur la base des valeurs affirmées par ICD-Afrique.

 

Article 1 : ambitions et objectifs

Dans le souci de promouvoir le droit à l’éducation et au développement durable pour les filles et les garçons, les hommes et les femmes d’Afrique, les partenaires s’engagent à relayer, soutenir, faire connaître toutes les actions et initiatives visant à concrétiser ces droits.

 

Article 2 : soutien réciproque

Par l’effet de la présente convention, chacun des signataires s’engage à se montrer attentif aux actions et projets conduits par le partenaire en vue de réaliser les ambitions énoncées. Chacun, à la mesure de ses moyens, s’efforcera d’apporter à l’autre concours et contributions.

 

Article 3 : modalités du partenariat

Les signataires conviennent de s’informer réciproquement de leurs programmes d’activités et des orientations suivies. La mise en commun de ces informations en période de rentrée, sociale et scolaire, permettra éventuellement de tracer des perspectives d’actions partagées.

Avant les vacances estivales, une nouvelle rencontre permettra de dégager les évaluations des projets et actions réalisés de concert et d’envisager de nouvelles perspectives partenariales.

 

Article 4 : communication et valorisation

Par la mobilisation des moyens dont ils disposent (sites web, publications, etc…), chaque partenaire donnera la plus grande couverture possible aux actions réalisées. Ces actions seront valorisées auprès des autres partenaires des signataires, tout particulièrement les institutions publiques, ministères et collectivités territoriales.

La présente convention sera complétée et enrichie au rythme des progrès du partenariat conclu.

 

Article 5 : durée et dénonciation

La présente convention est conçue pour une durée illimitée. Chaque partie pourra la dénoncer par lettre adressée  à l’autre signataire avec un délai de trois mois. Tout litige ou différend découlant de la mise en œuvre de la convention sera réglé à l’amiable par voie de négociation.

 

Le suivi de ce partenariat sera assuré

Pour ICD Afrique, par Henri DALBIES, Président

Pour la FFPU, par Yves LOPEZ, Président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *