Accueil‎ > ‎Actu des Clubs‎ > ‎

Club UNESCO les Chemins Buissonniers: invitation pour la Découvrade du jeudi 9 juin 2016

publié le 2 juin 2016 à 05:18 par Fédération Française Pour l'UNESCO
Madame, Monsieur,

Veuillez trouver ci-dessous l’invitation pour la Découvrade du jeudi 9 juin 2016 sur le thème « Y-a-t’il progrès en matière de Justice ? ».

Pour des raisons de sécurité, merci de bien vouloir renseigner un billet par personne.

Une carte d’identité sera exigée au poste de garde.

Bien cordialement,



Les progrès ? Le Progrès ?

Aurions-nous désormais peur de l’avenir ?

 

Pourquoi une saison des Découvrades consacrée au progrès ?

 

A la fin du XIXème siècle, l’idée de Progrès semblait aller de soi. Elle associait deux notions, le changement et l’amélioration qui semblaient évidemment liées. Les temps ont changé : Hiroshima et Fukushima, sida et Tréblinka, Guernica et Erika sont passés par là. Aujourd’hui le mot Progrès est tellement démonétisé que même ses derniers partisans n’osent plus parler que d’Innovation.

 

Les lendemains qui chantent ont disparu des esprits et du vocabulaire. Au moins dans notre Europe de l’ouest qui cultive assez largement la peur du futur : nos enfants, entend-on, vivront moins bien que nous, l’avenir sera sombre, d’ailleurs il ne dépend plus vraiment de nous – les ressorts obscurs de la mondialisation, de la cupidité et du court-termisme sont les seuls vrais décideurs.

 

Alors le Progrès, simple parenthèse historique ? Ouverte au siècle des Lumières, refermée au XXème ? Pourtant la médecine progresse, la peine de mort recule, les démocraties avancent, Apollo et Philae nous font rêver, l’agriculteur est moins usé physiquement, la conjecture de Fermat est devenue théorème, les artistes sont soutenus ?

 

Dans quels domaines peut-on parler de Progrès ?

Un beau sujet pour les Découvrades !

 

 

Science Animation Midi-Pyrénées s’est associé

aux Chemins Buissonniers pour la programmation

de la partie artistique des Découvrades.

LES DÉCOUVRADES de Soleil*

Saison 2015-2016

 

* Ainsi dénommées en mémoire de Jean-Pierre Soleilhavoup qui a conçu et animé les Découvrades de 1997 à 2013.

 

 

 

Y-A-T’IL PROGRÈS EN MATIÈRE DE JUSTICE ?

 

Jeudi 9 juin 2016 à 20h15

Centre International de Conférences de Météo France, 42, avenue Gaspard Coriolis, Toulouse

 

Inscrivez-vous ICI

 

Et la Justice dans tout cela ? Au cours de cette saison des Découvrades nous passons en revue nombre de domaines. Dans chacun d’eux, nous demandons-nous, la notion même de progrès a-t-elle un sens ? Et si oui, les progrès y sont-ils rapides, utiles, controversés ?

 

Il n’était que … justice de terminer la saison en posant la question des progrès en matière de Justice ! Dans notre Pays par exemple, les justiciables sont certainement mieux traités qu’il y a quelques siècles, ils ne risquent plus la torture, ils bénéficient (généralement) d’un jugement équitable, ils sont défendus par des avocats ; le Code civil s’applique à tous. Mais sur une durée plus courte, 30 ou 40 ans par exemple, peut-on dire que les justiciables sont mieux traités, que les décisions sont rendues plus rapidement, que les erreurs judiciaires se raréfient?  Que le Droit lui-même s'accorde aux évolutions sociétales ? Que la Justice, en tant que mission régalienne essentielle s’améliore ?

 

C’est Nicole BELLOUBET, Membre du (prestigieux) Conseil Constitutionnel et bien connue des toulousains qui a accepté de venir devant nous éclaircir ces questions fondamentales. Qu’elle en soit très chaleureusement remerciée !

 

 

Sur proposition des Chemins Buissonniers, la partie artistique sera assurée par Marie MERCADAL, Trapéziste professionnelle et danseuse contemporaine de formation, imprime/exprime les corps et les visages de la justice.

Des creux, des dos, des voix, des feuilles, des talons, des projections ... de l'engagement physique, intellectuel et émotionnel ...

Elle incarne des voix qui ne se taisent pas, performe contre l'injustice des cyclopes avec peu d'emballage, nu comme l'accusé, elle porte les mots d'auteurs qui se sont déjà penchés sur le sujet ...  

 

 

La soirée et le débat public seront animés et modérés par Olivier MOCH, Président de Science Animation.

 

La soirée est gratuite et ouverte à tous. Se munir d’une carte d’identité.

 

Sans titre









Comments