Actu Clubs IDF‎ > ‎

Club UNESCO Institut Nénuphar: Invitation à la représentation Dessus Dessous

publié le 7 nov. 2016 à 02:55 par Fédération Française Pour l'UNESCO   [ mis à jour : 8 nov. 2016 à 03:07 ]


L'Association Nénuphar

et

La Compagnie du Moment


ont le plaisir de vous inviter au

Théâtre de Marionnettes

 
Dessus Dessous : Qu'est devenue Lilith ?

le Mardi 15 novembre 2016 à 15h00

La Nef - Manufacture d'utopies - 20, rue Rouget de Lisle à Pantin

Le résumé :
 
Lilith revient nous voir.
Lilith, c’est la première femme d’Adam, celle du premier des deux récits de la Création.
C’est celle qui, face à ce premier homme qui déjà avait le pouvoir pour ambition, a préféré prendre le large, rester libre.
Elle vient voir le monde, pose des questions.
Elle tente de raccorder une histoire intime avec un grand mythe fondateur. Comment réconcilier le féminin et le masculin ?
Elle s’appuie sur la parole d’une historienne qui interroge la place de la femme dans l’Histoire.
 
Piste de réflexion du projet :

Dessus Dessous s’appuie sur l’histoire et le mythe de Lilith ; première femme supposée d’Adam elle revendique l’égalité. Adam ne veut pas céder et Lilith fait le choix de quitter définitivement le jardin d’Eden. Punie, elle est condamnée pour l’éternité à ce que chacun de ses enfants meure à la naissance. Elle rencontrera ensuite Samaël, le Maître des anges déchus, qu’elle séduit, et avec qui elle s’installe dans la vallée de la Géhenne (souvent assimilée aux Enfers). 
Lilith, bien loin de la démone décrite dans les textes et diabolisée par les hommes, est ici un personnage aux allures naïves qui établit un lien délicat avec l’homme (le musicien) et le public. À l’histoire de Lilith se mélange celle plus intime d’Hélène Viaux (la comédienne) pour évoquer le couple (du couple « historique » Adam et Lilith/Ève au dialogue H/F d’aujourd’hui) et faire un peu « le ménage » dans l’histoire de notre système patriarcal.
 
Elle pose des questions et déconstruit innocemment les rapports de pouvoirs du couple H/F. Lilith créatrice se réapproprie son histoire ; elle manipule la glaise, chante, etc.
 
Des souffles qui s’échangent, des mélodies qui se forment, le dialogue sur scène est comme une musique qui se construit entre l’homme et la femme.
 
 
Une rencontre avec la compagnie aura lieu à la fin de la représentation.

 
Conception, écriture, jeu : Hélène Viaux
Composition, musique, jeu : Fred Costa
Écriture, regard : Vincent Rouche
Mise en espace, regard, costumes : Jane Joyet
Lumières : Olivier Sand


Réservation :

par téléphone : 01.57.14.92.30

par mail : institut.nenuphar@gmail.com



 
 
Informations pratiques :

Tout public à partir de 12 ans
Durée : 1h
Tarifs : 3€ et invitation pour les accompagnateurs


La Nef - Manufacture d'utopies
20, rue Rouget de Lisle à Pantin
Lien de l'événement :
 
Institut Nénuphar 72, rue Victor Hugo
93500 PANTIN
Tel:  01 57 14 92 30
@institut.nenuphar@gmail.com




Comments